AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les professeurs, les garçons et les élèves pauvres sont à Privilégier.

Partagez|

I'm a looser baby. [Duncan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fondatrice

N. Hinamori JaggerJack

I'm a looser baby. [Duncan] Tumblr_mjj5v3y2Kw1s8oqhdo1_r1_500
Provehito In Altum
Copyright : fierce
Messages : 987
Points : 311
Avatar : Kristen Stewart
Pseudo : Nelliel
Âge : 19 ans
Surnom : Hina - Momo
Dortoir : Maison : 12 avenue JFK
côté coeur : Célibataire
Multinick : O. Nemu-Tia McNaghten
Date d'inscription : 13/10/2012


I'm a looser baby. [Duncan] Vide
MessageSujet: I'm a looser baby. [Duncan] I'm a looser baby. [Duncan] EmptyLun 31 Déc - 17:01



Duncan & Hinamori


« Range ta chaise ! Remet ton uniforme en place ! Ta cravate est mal mise ! Toi, coiffe-toi bien ! Tes boucles d’oreilles font délinquantes ! Combien de temps devrais-je te rappeler qu’ici à Aster on ne peut pas s’habiller comme en ville ? » Voilà le quotidien de mes journées. Depuis que j’étais dans l’université d’Aster, la plus prisé du pays, qui avait ouvert une section pour les pauvres pour les gens comme quoi. Autant dire que ça ne chaumait pas. Ils voulaient surement voir ce que ça donnerait comme effet de faire étudier des pauvres dans un établissement de riche et de nous apprendre alors un monde que l’on ne connaissait pas. J’en voyais pas l’utilité pour ma part mais tant mieux. Etude gratuite, tant que nous avions de bonnes notes tout de même. Et j’étais bien évidemment, la présidente du comité des élèves de notre section. En clair, je devais surveiller les élèves, de façon ce qu’ils tiennent compte des lois de l’établissement. Un vrai calvaire ! Entre les études, le boulot et la maison, je ne m’en sortais plus. Je n’avais pas une minute à moi. Et surtout, oui surtout, j’évitais de dire aux autres que je bossais. Pourquoi ? tout simplement parce que j’avais une image à tenir. L’image de la présidente stricte et qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. Je ne voulais pas que les gens apprennent que je bossais dans un bar maid. Un bar ou les tenus étaient des plus osés, des soubrettes par exemple et qui me permettait aisément de bien gagner pour pouvoir vivre avec ma mère et ma petite sœur. Depuis le départ de mon père, nous laissant alors sous une tonne de dette, autant dire qu’on n’en voyait pas le bout. On était dans la merde, vivant avec pratiquement rien. Ce n’était plus une vie que nous menions toutes les trois, mais une survie des plus intenses. Si moi je bossais parce que j’avais l’âge, ma sœur, elle, encore trop jeune, jouait à tous les concours pour gagner des bons d’achats et autres afin, de parfois revendre ce qu’on gagnait pour avoir de l’argent en plus. C’était tout une tactique. L’école terminé, je pris alors le chemin pour filer au boulot. J’avais pris ce boulot, non seulement parce qu’il payait bien, mais aussi car il était éloigné du centre de la ville, donc pratiquement aucun risque de rencontrer quelqu’un que je connaissais, du moins quelqu’un de l’école tout simplement. De toute façon, je voyais mal quelqu’un de la section riche venir ici… Et les autres… c’était surement trop cher pour eux, vu les prix que nous demandions… Prenant mon temps pour y aller, il me fallait plus de trente minutes à pieds pour y aller, en prenant bien évidemment, tous les raccourcis inimaginables de la ville, j’avais la chance de marcher vite aussi.

Pas le temps de me payer le bus, c’était de l’argent jeté pour moi. Une fois arrivée, je passais par la porte de derrière me retrouvant alors dans le local de rangement, pour filer dire bonjour à la patronne, ici il n’y avait que des femmes. Même les cuisiniers étaient deux femmes. Filant aux vestiaires je me changeais rapidement, et pris ma trousse à maquillage pour me rendre bien plus belle. Une fois prête, je pris alors mon service, sans perdre une seconde de plus. « Bonjour mon maitre, veuillez me suivre. » Voilà comme nous devions accueillir le ou les clients. C’était une sorte de fantasme pour eux, mais bien évidemment, nous ne devions pas nous rapprocher des clients et nous ne devions pas les fréquenter en dehors, c’était l’éthique de la maison, ce qui était normal en soi. Prenant la commande, je la fis passer en cuisine pour m’occuper des autres clients et ainsi de suite, j’aimais bien ce boulot, je m’y habituais, puisque ça ne faisait que deux mois que je bossais là-bas. Une fois la poubelle pleine, je pris quelques instants pour la sortir, la fermant bien avant de sortir par la porte arrière. Celle-ci donnait dans une petite ruelle ou il y avait les grandes poubelles de tous les autres marchands à côtés de nous. Posant le sac dedans, je soupirais longuement avant de m’appuyais contre le mur. Une petite pause de cinq minutes ne me ferait pas de mal. J’avais chaud, malgré le froid qui couvrait mon corps tout à coup. Me frottant lentement les avants bras de mes mains pour me réchauffer en sentant le froid commencer à s’immiscer sur moi, je me redressais avant de voir quelqu’un passer devant moi. Boguant, je croisais alors les yeux de Duncan. Non… Duncan ? Ce Duncan-là ? Celui qui était dans la même école que moi ? Celui qui… Non… C’était surement l’homme à abattre ! C’était un garçon connu de tous pour sa beauté et son élégance… Boguant sans rien dire, je restais pétrifiée sous son regard. Peut-être, avec un peu de chance, il ne me reconnaitrait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-and-butler.forumactif.org
 

I'm a looser baby. [Duncan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» P... de baby-boomers 68tards...
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Baby Doc departure details remain murky
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ipswich town :: Le reste de la ville :: Maid Café-